Conseils pratiques:

Quelques renseignements et bons conseils en vidéos:

http://www.youtube.com/watch?v=S1TKJI9J6ms

http://www.youtube.com/watch?v=BkEz6MJztBw

 

1) Comprendre et satisfaire les besoins du chien:

Un chien est un mammifère terrestre très évolué. Ses besoins sont nombreux et doivent être satisfaits quotidiennement. Il s'agit bien évidemment de le nourrir et de l'abreuver correctement mais également de lui apporter le niveau de stimulations physiques et mentales dont il a besoin chaque jour. Un chien est un être animé de pensées, d'envies et doué d'émotions. Il n'est absolument pas fait pour rester seul toute la semaine du matin au soir et ce, même si vous ne l'enfermez pas dans votre maison et que vous le faites vivre dans le jardin. Chaque jour,et plusieurs fois dans la journée, le chien a besoin d'explorer de nouvelles odeurs et des territoires, de rencontrer des congénères, d'interagir avec des humains. Il a besoin de câlins et de jeux quotidiens.

Si vous n'êtes pas mentalement et physiquement prêt pour cela, si vous disposez de trop peu de temps pour vous occuper de lui au quotidien, si personne ne peut vous aider à pallier vos longues et fréquentes absences du foyer, ne prenez surtout pas de chien! Il serait en effet très probable, dans ces conditions, qu'il souffre du fait de son mode de vie, soit incapable de s'y adapter sans vous gêner ou gêner vos voisins (malpropreté, destructions de l'habitat, fugues, agressions, vocalises intempestives, anxiété...). Vous perdriez alors très rapidement le plaisir d'une relation complice et intense avec ce merveilleux compagnon qu'il peut et sait toujours être lorsqu'on lui offre les conditions de vie adéquates. Et vous feriez partie des 200 000 foyers qui abandonnent chaque année leur compagnon pourtant aimant et dévoué.

 

2) Collier et laisse:

Plus le maître attend et plus cette opération s'effectue avec conflit . Lors des premiers essais il est possible que le chiot s'oppose à la traction de la laisse. Le maître doit dans ce cas ne jamais chercher à lutter mais au contraire lorsque le jeune chien se met en arrêt ,il est nécessaire de détendre la laisse et d'appeler gentiment le chiot en alternant le nom de l'élève et un bruit de bouche attractif. Aussitôt le chiot en mouvement, il ne faut pas ménager ses félicitations avec des mots de bienveillance tels "Bravo" ou "Bien"

Il est à noter que lors de ce premier contact en plus de la découverte de la promenade en laisse, le chiot fait connaissance avec son nom et avec les mots de récompense cités plus haut.  Ces mots, lorsqu'ils sont sincères, sont toujours prononcés avec une intonation très spécifiques de notre part . Cette intonation sera une forme de message que reconnaîtra notre chien tout au long de sa vie et qui permettra de lui faire savoir notre contentement lors de la réussite des exercices que nous lui imposerons. Inversement, il ne tardera pas à reconnaître le ton réprobateur voir menaçant qui traduit un mécontentement du maître. Bien souvent, en éducation, les mots sont moins importants que le ton avec lesquels ils sont prononcés .

Il faut savoir que le chien passe sa vie à nous observer. Nous sommes dans une certaine mesure, sa télévision. De ce fait, au bout de quelques mois de vie commune, il connaît nos sentiments et nos habitudes. A partir du ton de nos discours, il sait lorsque nous sommes de mauvaise ou de bonne humeur. Il peut faire le rapport entre les tenues vestimentaires et nos déplacements: tel habit correspond à une possibilité de promenade, tel autre ne laisse aucune chance de faire partie de la sortie; idem pour les vêtements utilisés aux entraînements. Il ne se trompe jamais. Il connaît notre planning horaire et distingue à coup sûr le pas des habitués de la maison sans les confondre avec ceux d’un étranger .

Le collier ne doit jamais être laissé en permanence (exception faîte du collier anti-puces ) au cou du chien pour les raisons suivantes: risque de pendaison accidentelle par le collier retenu à une branche ou à l'espagnolette d'une fenêtre, ... usure des poils par frottement, risque de perte du collier métallique quand le chien baisse la tête, privation du moment privilégié où lorsque le maître agitant laisse et collier, le chien sait qu'une sortie se prépare. Les colliers métalliques dits « colliers sanitaires » adaptés en taille et en poids à l’âge du chien sont incontestablement les mieux adaptés aux Bergers Allemands. Les laisses en cuir ou en Nylon munies de bons mousquetons complètent la panoplie de promenade. La laisse en chaîne ne doit pas être utilisée car elle blesse la main lorsque le chien tire. En dehors des périodes d’utilisation, la laisse ne doit pas être laissée à la portée des dents du chien pour éviter une destruction qui n’est pas rare, le chien étant parfois friand du matériel en cuir.

 

3) Comment influer sur l’instinct de garde ?

Si le chiot est issu d’une bonne lignée, il doit naturellement être sociable avec l’humain, il ne doit pas le fuir mais au contraire rechercher sa présence.

Si on veut privilégier l’instinct de garde ,il faut dès le plus jeune âge éviter qu’au sein de la propriété le chien soit au contact d’étranger. Si cette règle n’est pas respectée le chien prendra l’habitude de se faire flatter par les visiteurs et de ce fait, il ne se montrera pas dissuasif envers les éventuels indésirables. En conclusion, si le propriétaire souhaite être bien gardé par son chien, il doit enfermer ou attacher le chien durant la visite d’étranger au cercle familial .

En plus du processus éducatif décrit, il s’instaure l'idée dans l’esprit des personnes ayant constaté que le chien était isolé lors de leur venue que celui-ci pourrait être "dangereux" et qu'il faut faire attention. 

Ainsi se protège-t-on de deux manières : en exacerbant l’instinct de garde du chien et en inculquant dans l’esprit des visiteurs, un sentiment de crainte .

En contre partie il faut entretenir la sociabilité du chien à l’extérieur de la propriété en le promenant dans la foule dès le plus jeune âge; en autorisant de la part d’étrangers des familiarités et en le laissant jouer en liberté avec des enfants ou avec des congénères. On est esclave d’un chien méchant dans la vie de tous les jours .

 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.be
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

19.09 | 21:23

je trouve vos chiots très beaux avez encore un male de cette portée merci

...
03.09 | 14:47

Bonjour avez vous encore un mâle de cette portée?

...
08.06 | 17:58

Naya est magnifique !!
Hâte de voir les chiots et la mère ce samedi

...
24.02 | 13:21

Chiens épanouis en famille.
Pas de chiens cloîtrés jour et nuit dans un box.

...
Vous aimez cette page